EYRAGUES

p1040198.jpg


 

Samedi 28 octobre, vous pourrez emprunter des livres à la bibliothèque paroissiale;

il y en a de nouveaux, des petits et des gros....chacun peut trouver de quoi alimenter sa manière d'évangéliser.
 

 

 -o-o-o-

Bibliothèque d’Eyragues
Des livres sont à disposition, gratuitement, pour nous aider à évangéliser. On y trouve des témoignages, des conversions récentes, des interviews du Pape, d’évêques, de prêtres, des aventures de chrétiens audacieux, des récits d’hommes et de femmes de notre époque qui vivent dans notre monde avec les mêmes problèmes que nous et qui nous éblouissent par leur charisme, leur joie et leur engagement ; on y trouve aussi la beauté des mots qui viennent du cœur et des vies données. Avec ces livres nous serons prêts à partager notre foi, à faire connaître de quelle façon Dieu aime les hommes et à quoi chacun est appelé. Cette bibliothèque contient des trésors que vous ne trouverez pas ailleurs. N’hésitez pas à venir. Prochaines dates : samedi 30 avril, 28 mai et 2 juillet après la messe.

-o-o-o-

Jeudi Saint 2016 à Eyragues : grâce du don des larmes 


Ce soir-là rien ne laissait présager ce qui s’est passé pendant la Consécration et l’Élévation ! A la sacristie, nous réglions des ‘’problèmes de liturgie’’ : quel récipient pour le lavement  des pieds, pourquoi les documents du denier de l’Eglise ne sont pas triés par paroisses et autres discussions bien éloignées du Mystère du don du Christ dans le Sacerdoce et l’Eucharistie pour lequel la communauté s’est réunie. 
Le tintement de la cloche indique le début de la messe et je m’avance à l’autel que je vénère selon le rite habituel ; s’enchaînent harmonieusement le Gloria pendant que les cloches sonnent à la volée et nous prenons le temps de les écouter avant de dire l’oraison ; les lectures puis l’homélie inspirée par la strophe du psaume : Comment rendrai-je au Seigneur tout le bien qu’il m’a fait ? Le rite du lavement des pieds empli de solennité simple et parlante, sauf qu’après m’être relevé j’ai salué l’ensemble de ce groupe en m’inclinant devant eux et ai pris les mains de chacune et chacun à son tour : la demande du pape François a réglé le problème récurrent hommes et  femmes pour rappeler ce geste inouï du Christ envers ses apôtres. 
Tout ce recueillement a certainement contribué à ce qui s’est passé ensuite ! Belle préparation de l’autel, chant de la Préface et soudain pendant que je prononçais les paroles de consécration pour l’hostie je me suis mis à pleurer devant l’immensité de ce mystère : moi, pécheur tenant dans ma main le Corps du Christ et le présentant à la vénération ; un silence de communion intense a pris place dans la nef pleine et saisie par l’émotion qui s’était emparée de moi qui n’arrivais plus à parler, hachant les paroles suivantes avec des larmes et ne parvenant pas à reprendre un ton de voix assuré ! Je sentais que je ne parviendrai pas à prononcer les paroles pour le Sang du Christ et il m’a fallu jusqu’à la doxologie où j’ai chanté à pleine voix : par Lui, avec Lui et en Lui…Et quel beau Notre Père! 
Devant vous le Seigneur, au jour du rappel du Sacerdoce, m’a donné, unique fois en 37 ans, le don des larmes devant la beauté du mystère : une grande paix intérieure a coulé en moi et j’ai pu répondre à cette question d’une personne troublée par cette scène : qu’est-ce qui vous est arrivé Père ? Rien ! C’est la beauté du Mystère ! 
Comme d’autres parmi les fidèles présents m’ont posé la question, sur place ou au téléphone, j’ai pensé en témoigner pour vous tous en rendant grâce au Seigneur de sa bonté et de sa miséricorde pour son humble serviteur appelé par son vouloir à redire et actualiser SES Paroles ! Merci Seigneur ! Merci !  

Père Maurice, votre curé et votre frère.

-o-o-o-

"Bibliothèque de la paroisse d'Eyragues : le 31 octobre vous pourrez emprunter des livres gratuitement comme chaque mois; les livres vous sont prêtés pour un mois; vous trouverez régulièrement des titres récents et sélectionnés par le journal La Croix ou Pèlerin

 

 --o-o-o-

Chapelet dans la sacristie tous les lundis à 17h.
 
 
 

   


 

La bibliothèque paroissiale Saint Maxime d’ Eyragues

   Le conseil pastoral-paroissial d’Eyragues a décidé de la création d’une petite bibliothèque de prêt pour les paroissiens, en suivant les injonctions de notre pape ainsi que de nos évêques : « cultivez l’intelligence de la foi »…

  Il ne s’agit pas de proposer des ouvrages intellectuels et difficiles,  mais plutôt des livres accessibles et compréhensibles par tous et surtout de permettre à tous d’avoir accès aux derniers ouvrages sur la foi, la conversion, les témoignages et la vie des églises du monde.

  Nous avons tous besoin de nouvelles perspectives, pour alimenter et renouveler notre foi ; et comment être capable d’évangéliser autour de nous et d’abord auprès de nos jeunes, sans suivre les évolutions sur la façon de présenter la « Bonne nouvelle ».,

   Non bien sûr, l’Evangile et la Bible ne changent pas, mais la façon d’en parler et de les partager doit s’adapter au monde d’aujourd’hui, c’est notre mission à tous, quel que soit notre âge, notre santé, et notre situation familiale.

  La bibliothèque Saint Maxime propose chaque dernier samedi du mois, après la messe, de vous prêter un ouvrage pour un mois et ceci gratuitement. Nous avons pour le moment près de 50 titres différents, tous récents.

Et nous agrandissons notre stock chaque mois.                                                                                

 « Ne restez pas sur vos idées d’antan, tout bouge et le monde change ; soyez toujours prêts à témoigner de l’amour de Dieu. »

INVENTAIRE DES LIVRES DE LA BIBLIOTHEQUE

cliquez    inventaire-livres-bibliotheque-eyragues.pdf inventaire-livres-bibliotheque-eyragues.pdf 

 

Nouveaux titres 08/2013:

 Au diable la tiédeur de Zanotti

 Faites le plongeon de T.Radcliffe

 Les mots ne peuvent dire ce que j’ai vu de J.M.  Potdevin

 L’homme à quel prix ? de R. Etchegaray

 Quatre petits bouts de pain de M Hollander-Lafon

  
Hildegarde de Bingen de Pierre Dumoulin